Recherches

Initié à partir du domaine de l’Archéologie, en dialogue avec les domaines des Sciences de la Nature et de l’Agriculture, l’OAPHB accueille le Projet collectif de Recherches :

HYDRAULIQUE ET THERMALISMES en Occitanie : le cas de la station thermale de Bagnères-de-Bigorre.

Dans le Haut-Adour, dès la fin du XVIIème siècle, pastoralisme et thermalisme ont été étroitement associés. La station thermale de Bagnères-de-Bigorre est exemplaire pour avoir été ainsi conçue en conjonction avec le milieu pastoral. En regard de cette ancienne alliance, les pratiques thermales peuvent-elles à nouveau entrer en résonance avec le renouvellement de l’économie du paysage agraire dans lesquels elles s’inscrivent ? Un réseau hydraulique gravitaire issus de très anciens savoirs-faire ruraux et d’ingénieries urbaines, en parcourant l’étagement des paysages pour irriguer la vallée, témoigne de ces liens entre le milieu pastoral et la vie urbaine. Mais aujourd’hui leur présence se trouve amoindrie, plus particulièrement dans la station thermale. La fragilisation conjointement observée des paysages du Thermalisme et du Pastoralisme en Haut-Adour aujourd’hui une forte résonance écosystémique et sociétale. Faisant ce constat, comprenantce réseau hydraulique gravitaire comme le moyen d’une médiation, l’OAPHB propose aux habitants et aux acteurs locaux de partager ce questionnement avec les chercheurs et les concepteurs qu’elle mobilise accompagnés de leurs étudiants. Paysages et savoirs-faire doivent être à nouveau couplés pour permettre à la vallée du Haut-Adour de réentreprendre des développements à partir des eaux naturelles, des herbages, des laines locales.

Mots clefs: Sciences de la Nature, Thermalisme, Agropastoralisme

Sciences de la Nature

Les sources thermo-minérales sont des écosystèmes dont les biotopes devraient voir leur approche scientifique actualisée.

En hiver, les eaux sulfurées produisent des filaments blancs, onctueux et très doux au toucher. Fruit d’une alliance entre une bactérie et une algue, ce phénomène produit un gel présentant des activités antibiotiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes. 

Cette biocénose a été décrite et présentée à l’Académie des Sciences en 1840 et réétudiée dans les années 1960.

Ici la source de La Montagne à Bagnères-de-Bigorre.

Thermalisme

Aujourd’hui à Bagnères-de-Bigorre, le site thermal des sources chaudes Théas et Cazaux, au pied de la roche du Bain du Roi de Rome, ex-Bain du Dauphin, reste caché derrière le Musée Salies.

En plein cœur du quartier thermal, ce site devrait pourtant être entièrement reconsidéré. En l’occurrence en restituant, à l’épicentre du quartier thermal, le contexte écosystémique thermo-minérale de ces sources. Et ce faisant, réhabiliter l’harmonie de ce «tableau» thermal conçu du temps des Académies. 

Pastoralisme

Le Haut-Adour a maintenu son paysage agropastoral dans sa biodiversité et ses usages.

Ici, à Campan, deux associations continuent à entretenir le réseau hydraulique qui assurait localement un transfert de fertilité entre les terres communales de moyenne montagne et les terroirs de la vallée.

Publications

Cahiers Archéologiques en Haute-Bigorre

CAHIER N°1 (2015 -2016) – 15 €

CAHIER N°2 (2017 –2018) – 22 €

Communications

Articles et études

UN ÉDIFICE DANS SON PAYSAGE : article de Richard Sabatier ; Bulletin de la Société Ramond, Année 2013 ; pages 259 à 316.

RÉINVENTER ENSEMBLE UN TERRITOIRE : une ville du Haut Adour, Hautes Pyrénées ; par Laura Dedieu et Adrien Vertallier ; Projet de fin d’études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles sous la direction de Richard Sabatier, Architectes DPLG, DEA EHESS, Enseignant chercheur ; Session février 2015 ; Plaquette de présentation, Centre de Documentation et d’Information (CDI) Ensa Versailles. Versailles.

PROSPECTION INVENTAIRE BAGNÈRES-DE-BIGORRE : article par Richard Sabatier, in BILAN SCIENTIFIQUE 2016 Drac Occitanie. Pages  236-237

PLAN DE LA VILLE DE BAGNÈRES-DE-BIGORRE ET DES ENVIRONS ENVOYÉ À M. COIGNIER POUR ÊTRE PRÉSENTÉ À MONSEIGNEUR COLBERT MINISTRE D’ETAT : article de Richard Sabatier et Raymond Descat ; In catalogue de l’exposition Madame de Maintenon Dans les allées du pouvoir ; Mathieu Da Vinha & Alexandre Maral directeurs ; Château de Versailles ; Avril 2019 ; p 54.

VERS UN NOUVEAU PAYSAGE AGROPASTORAL : étude rurale en vallée de Campan dans les Hautes-Pyrénées ; par Julie Flambard ; Projet de fin d’études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles sous la direction de Stéphanie de Courtois, Historien de l’Art, Enseignante chercheuse, et Richard Sabatier, Architectes DPLG, DEA EHESS, Enseignant chercheur ; Session septembre 2020 ; Plaquette de présentation, Centre de Documentation et d’Information (CDI) Ensa Versailles.
Voir la vidéo.