L’Observatoire pour l’Archéologie et le Patrimoine en Haute-Bigorre

En partage entre chercheurs, concepteurs et habitants de la vallée, réapprendre des ressources patrimoniales et naturelles locales pour de nouveaux développements.

                              

L’OAPHB

Par des recherches/actions, contribue à la qualité de vie et à la transformation des paysages de la Haute-Bigorre.

Afin de mener pleinement un tel objectif l’Observatoire pour l’Archéologie et le Patrimoine en Haute-Bigorre (OAPHB) s’est constitué en association Loi 1901 en novembre 2018.
Animant une équipe scientifique pluridisciplinaire en lien avec des laboratoires de recherche, l’OAPHB programme à l’écoute des territoires :
   • Des reconnaissances des paysages en partage avec les habitants, les élus et es chercheurs ;
   • Des sessions d’études interdisciplinaires in situ;
   • L’accompagnement d’étudiants et en Licence, Master et Doctorat sous la tutelle d’établissements de formation et de leurs laboratoires.
Dans l’actualité des Sciences de la Nature, ces recherches/actions articulent Thermalisme et Agropastoralisme en vallée du Haut-Adour.

L’Actualité de l’OAPHB